Notre historique

En avril 1995

À la suite de pressions du Regroupement des Groupes Populaires en Alphabétisation du Québec (R.G.P.A.Q.), le ministre de l'Éducation annonce une augmentation de l'enveloppe budgétaire pour le soutien à l'alphabétisation populaire permettant ainsi la création de 40 nouveaux groupes d'alphabétisation, dont La Maison des mots des Basses-Laurentides.

En août 1996

La Maison des mots des Basses-Laurentides a pignon sur rue, au 23 A rue Turgeon, à Sainte-Thérèse. Elle offre, dès janvier 1997, des ateliers à six (6) personnes analphabètes. Par la suite, le nombre total de participantEs passe à 40 en 2000-2001. Depuis ses débuts, l'organisme a aussi triplé le nombre d'heures/ateliers par participantE.

En août 2002

Depuis sa création, l'organisme n'a cessé d'accueillir de plus en plus de participantEs. Le nombre a facilement passé à 70 personnes. La Maison des mots des Basses-Laurentides s'est donc installée dans de plus grands locaux, soit au 50 A rue Turgeon à Sainte-Thérèse.
Durant cette même année, le projet « Des gestes pour écrire » a vu le jour. Celui-ci nous a permis de mettre en place des services d’alphabétisation pour les personnes sourdes des Laurentides.
En 2002, grâce à un financement provenant du Secrétariat National à l’alphabétisation et de l’enveloppe des Initiatives fédérales provinciales conjointes en matière d’alphabétisation (IFPCA), l’association des personnes avec problèmes auditifs des Laurentides (A.P.P.A.L.) et La Maison des mots des Basses-Laurentides annoncent leur partenariat afin de développer de nouveaux services pour les personnes sourdes et analphabètes des Laurentides. Ce projet expérimental reste avant tout une première québécoise.
Jamais un organisme en alphabétisation ne s’était adapté pour répondre aux besoins exprimés par les personnes sourdes. Notre organisme devient donc un organisme bilingue (français et langue des signes québécoise). Dans le passé, on a exigé des personnes sourdes que ce soient elles qui s’adaptent aux organismes existants, et ce, malgré les échecs que cela provoquait. Grâce à ce projet, étalé sur deux années d’expérimentation, nous avons réussi à mettre sur place une formation adaptée aux personnes sourdes peu alphabétisées : teintée des valeurs et de la culture des personnes sourdes.

En août 2007

L'organisme a déménagé dans ses nouveaux locaux au : 4, chemin du Ravin, Sainte-Thérèse.

Apprendre à lire et à écrire c'est possible pour toutes et tous !

La liste de nos partenaires

Nous contacter